Arts et Handicaps

    
Delphine nivot, Corps à Corps
ARTS & HANDICAPS
Depuis sa participation au colloque « Art, Culture et Handicap » accueilli par la ville de Bourges en 2003, l’association Pictura poursuit la diffusion des artistes handicapés au sein de sa galerie du centre-ville dans le but d‘abolir la frontière entre pratiques artistiques des valides et celles des artistes dits « handicapés ».
De même, la participation régulière de Pictura au sein du « Festival des déglingués »  organisé par l’association Argos, répond à l'attente de ces artistes plasticiens : être exposés, être aidés à vendre leurs productions, gérer leur image à travers la communication et les médias, échanger avec le public, aller même vers une démarche de médiateur débouchant sur d’autres expositions...
Ainsi, la devise de notre fonction de galerie associative  pourrait être : « Faire reconnaître ces créateurs différents pour leur propre valeur d’artiste, sans passer par le prisme réducteur de leur situation de handicap »
Nos partenaires : association Argos / Libre expression plastique du SESSAD de l'IME de Saint-Amand-Montrond
Festival des « Déglingués » 
organisé par l’association Argos
du 26 Novembre au 3 décembre 2008
 
Galerie Pictura : « Arts et Handicaps 08 » : « Pujol / Soulat en regards »
L’exposition se poursuivra à la Galerie jusqu’au 31 Décembre.
 
Livres tirés sur papier chiffon tradition à la cuve, numéroté et signé par l’artiste,
36 pages, format 15x21 cm avec une reproduction hors texte sur grand papier d’un dessin inédit de l’artiste.
Livres en vente à la Galerie Pictura – 15, rue Littré – Bourges.
"Le bras armé de Jean-Louis Pujol" de Jean-Louis Pujol et Laurent Cachard : 23 €
"L'en faire et le parler" de Gil Soulat : 20 €
"Univers intérieurs II" de Fabrice Ferrandon : 20€
"L'obsession de Graillou le caillou" d'Alyssa Paquier : 20 €

 

Noémie Flament, Diane Arèle, Céline Mazard, Christiane Corinthios, José Dubois, Gil Soulat,
Jean-Louis Pujol, Fabrice Ferrandon, Alyssa Pasquier, Priscille Vincens,
Les lieux :
Galerie Pictura ; CREPS ; Maison Du Handicap ; Pyramide du Conseil Général ;
Hôtel du département ; Hameau de la Fraternité ; Mairie d’Asnières ; Atout Fruit ;
Bar restaurant l’Antidote ; Bar le Saint-Bonnet ; Magasin Chez Clem ; Le Hublot ; l’Auditorium.
Rens. : 02 48 48 18 33
 
Le programme du Festival :
Du 26 novembre au 3 décembre
 « Festival des Déglingués »  (expos, concerts, spectacles)
Rens. : 02 48 65 41 88 / le programme sur :  www.argos.asso.fr
Un festival pas comme les autres où se côtoient des artistes de talent…les uns parlent ou voient
avec leurs mains, d'autres dansent avec leurs roues…le handicap est devenu accessoire…
déglingués ou pas, ils ont tous de la passion et de l'énergie à revendre.
CONCERT :
29 novembre 20h30 (10 € - étudiants : 5 €)   
Gilles de la Buharaye
Théâtre Saint-Bonnet - Bourges
Rens. : 02 48 65 41 88
 
SPECTACLE :
27 novembre 20h30 (10 € - étudiants : 5 €)
Joël Chalude : "Né... 2 fois !"
Le Hublot - Bourges
Rens. : 02 48 65 41 88
 
28 novembre 20h30 (10 € - étudiants : 5 €)  
Les Zygos’Matics
Le Hublot - Bourges
Rens. : 02 48 65 41 88
 
30 novembre 17h (10 € - étudiants : 5 €)
Danse : Klaus Compagnie
Auditorium- Bourges
Rens. : 02 48 65 41 88
 
CONFERENCES :
29 novembre 19h (gratuit)
Yves Coffy « Le son et le handicap »
Galerie Pictura – 15, rue Littré - Bourges
Rens. : 02 48 48 18 33
Conférence de Yves Coffy
Yves Coffy, spécialiste du modelage par ondes sonores, présentera une conférence pratique ouverte à tous au cours de  laquelle  il développera une pratique située aux carrefours de la musicothérapie réceptive et de la thérapie vibroacoustique. Sa conférence portera sur les relations entre le cortex auditif et le cortex visuel d’une part, et d’autre part, sur le son et ses aspects thérapeutiques en rapport avec le handicap (sourds-muets, malvoyants, etc..) et ce,  grâce à une surface de transfert sonique mise au point au sein de l’association « Au bonheur des sons ». Plus spécialement, son installation sonore permettra aux malentendants de percevoir au travers de leur corps la finesse des vibrations phoniques.
 
3 décembre 18h (gratuit)
Table ronde : "Arts, Culture et Handicaps"
Auditorium du Muséum 
Rens. : 02 48 65 41 88
 
C’est à partir d’une exposition exceptionnelle de l’artiste Jean-Louis Pujol dans notre galerie associative Pictura de Bourges (18) en 2000, que l’idée s’est imposée d’établir un maillage entre artistes valides et artistes handicapés. Pourquoi ? Si cette programmation de Jean-Louis Pujol répondait bien évidemment à une sélection reposant sur la qualité intrinsèque de son œuvre, la situation de handicap de l’artiste a éveillé en nous le souhait d’étendre cette expérience. Devant le succès important de l’exposition ne spécifiant aucunement le handicap de Jean-louis Pujol, il nous est apparu comme une évidence que notre projet de maillage entre artistes différents s’inscrivait dans une optique excluant la ghettoïsation et ce, dans un lieu qui serait devenu spécifique à une programmation d’artistes non valides. En cela, la procédure mise en place à la galerie Pictura repose sur une offre à des artistes handicapés trop souvent rejetés et présentés dans notre espace qui n’est en rien spécialisé dans ce domaine.
L’importance fut donc d’emblée de mettre à jour la création d’artistes handicapés dans un lieu professionnel, lieu où la procédure d’insertion est primordiale : en aucun cas, les artistes programmés ne peuvent ressentir qu’ils exposent sur un site de type hospitalier ou d’insertion ! 
En 2003, à la suite du grand colloque européen « art, culture, handicap » organisé à Bourges du 19 au 21 octobre, des contacts très fructueux ont été établis avec des associations spécialisées (Argos, Artame Gallery, etc..) qui ont permis d’étendre notre recherche d’artistes au niveau national, évitant ainsi le risque d’un régionalisme toujours néfaste pour un lieu de création.
Dans les faits, les expositions tentent d’associer artistes valides et non valides ou, dans une moindre mesure, d’alterner les processus dans un cadre bénéficiant de moyens  professionnels notamment grâce aux aides des collectivités publiques (Ville, département et région). Au-delà de ce principe formel, il faut bien reconnaître que notre initiative tente de combler un vide qui perdure depuis trop longtemps entre 2 mondes. II existe en effet une béance entre d'un côté, les ateliers d'arts plastiques des institutions psychiatriques (hôpitaux, hôpitaux de jour, CATTP) mais qui n'offrent pas de possibilités suffisantes de travail pour des personnes qui ont déjà une formation artistique, qui n'ont plus besoin d'une prise en charge et qui les enferment dans un statut de malade, et, de l'autre côté, le milieu artistique existant dans lequel ils n'arrivent pas à s'insérer.
Ces créateurs sont souvent isolés, sans réseau avec des difficultés relationnelles les coupant parfois d’une démarche volontaire annihilée par la peur naturelle des lieux officiels de monstration artistique : dans cet esprit, l’association Pictura va au-devant des créateurs handicapés afin de les convaincre qu’ils ont suffisamment de talents pour exposer dans notre site professionnel qu’ils imaginent à tort comme un lieu réservé à une élite d’artistes valides.
C'est pour combler ce vide, répondre à l'attente de ces artistes plasticiens : vivre, exister, communiquer, être reconnus à partir de leurs compétences et capacités, être aidés à vendre leurs productions, gérer leur image à travers la communication et les médias, échanger avec le public, aller même vers une démarche de médiateur débouchant sur d’autres expositions...que le projet de la galerie associative Pictura de Bourges a été mis en place et fonctionne depuis 2003. « Etre reconnus pour leur propre valeur d’artiste sans passer par le prisme réducteur de leur situation de handicap », telle est la devise de notre fonction de galeriste associatif de province !
 
retour à l'accueil